Life in a Year Ip Man: Kung Fu Master Night of the Undead Gogo Comment je suis devenu super-héros Trial 4 True to the Game 2

42e Festival du Cinéma Américain de Deauville (2016)

Posted by By

42e Festival du Cinéma Américain de Deauville (2016)
 


***************************
42e Festival du Cinéma Américain de Deauville (2016)
***************************

laureat2016

Ira Sachs, Anna Rose Holmer, Matt Ross  au Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016 - PRIX 2016

Ira Sachs, Anna Rose Holmer, Matt Ross au Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016 – PRIX 2016

***************************
JOURNEE DU 10 SEPTEMBRE 2016
***************************

NEUVIEME JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

RED CARPET

10/09/2016

***************************
AVANT PREMIERE
***************************

WAR DOGS (2016) ***

Deux copains âgés d’une vingtaine d’années, vivant à Miami Beach à l’époque de la guerre en Irak, profitent d’un dispositif méconnu du gouvernement fédéral permettant à de petites entreprises de répondre à des appels d’offres de l’armée américaine. Si leurs débuts sont modestes, ils ne tardent pas à empocher de grosses sommes d’argent et à mener la grande vie.

Un film de : Todd Phillips
Avec : Jonah Hill, Miles Teller, Bradley Cooper, Kevin Pollak


WAR DOGS (2016)

WAR DOGS (2016)

MILES TELLER

Teller apparaît dans de nombreux court-métrages à l’aube de sa carrière. Il commence sa carrière d’acteur au grand écran en 2010 avec son rôle dans le film Rabbit Hole de David Lindsay-Abaire aux côtés de Nicole Kidman et Aaron Eckhart. Il joue ensuite dans le remake de la comédie musicale Footloose. En 2012, l’acteur fait une brève apparition dans son propre rôle pour le film Projet X.

En 2013, Teller joue dans 21 and Over, et se fait remarquer dans The Spectacular Now de James Ponsoldt. De ce fait, il reçoit avec Shailene Woodley le prix spécial du jury de l’interprétation au Festival de Sundance pour son rôle d’adolescent alcoolique.


Miles Teller et Jonah Hill au Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016

JONAH HILL

Sa carrière cinématographique débute en 2004. Ami de Rebecca et Jake Hoffman, enfants de Dustin Hoffman, le comédien, séduit par le talent du jeune homme, l’aide à passer une audition dans un petit rôle dans J’adore Huckabees, où Dustin Hoffman a un des rôles principaux. La même année, il fait une apparition dans la série policière primée New York Police Blues.

L’année suivante, après avoir tourné dans un court-métrage réalisé par Jake Hoffman (Pancho’s Pizza), son agent lui fait rencontrer Judd Apatow, avec qui Jonah se lie d’amitié. Apatow lui confie un petit rôle dans 40 ans, toujours puceau, où il est le client d’eBay qui veut acheter des chaussures, suivi d’un rôle plus important, celui du colocataire de Seth Rogen, Jason Segel et Martin Starr dans En cloque, mode d’emploi.

***************************
JOURNEE DU 9 SEPTEMBRE 2016
***************************

HUITIEME JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

RED CARPET

09/09/2016


Daniel Radcliffe au Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016

HOMMAGE A DANIEL RADCLIFFE

Daniel Radcliffe joue actuellement dans Insaisissables 2, dans Swiss Army Man face à Paul Dano, et dans Imperium, un thriller inspiré d’événements réels sur la suprématie blanche en Amérique. Il vient tout juste de terminer de jouer – à guichet fermé – Privacy au Public Theatre de New York, une pièce qui aborde les questions du tout-numérique et de la technologie. Il vient de terminer Jungle, tourné en Colombie et en Australie, après avoir joué face à James McAvoy dans le long métrage Docteur Frankenstein et dans un téléfilm pour la BBC, The Gamechangers.

En 2014, on a pu l’apercevoir dans le thriller et film d’horreur Horns, mais aussi dans la comédie romantique Et (beaucoup) plus si affinités), et l’année précédente dans un film Obsession meurtrière. La même année, il interprète sur scène Billy dans The Cripple of Inishmaan, d’après l’oeuvre de Martin McDonagh. Après le West End de Londres où elle est créée pendant l’été 2013, la pièce est reprise à Broadway.

Depuis le dernier opus, en 2010, de la série des films de Harry Potter, Daniel Radcliffe s’est révélé être un artiste aux multiples talents. En 2011, il joue durant dix mois, à guichet fermé, dans la comédie musicale de Broadway How to Succeed in Business Without Really Trying. L’année suivante, il joue dans le film d’horreur La Dame en noir. Aux côtés de Jon Hamm, il participe à deux saisons de la mini-série A Young Doctor’s Notebook and Other Stories, une comédie dramatique adaptée de plusieurs nouvelles écrites par l’auteur russe Mikhail Bulgakov.

***************************
AVANT PREMIERE
***************************

IMPERIUM (2016) ***

Nate Foster est un jeune agent de renseignements qui travaille pour le FBI. Surdiplômé et parlant couramment l’arabe après avoir servi en Irak pour le compte du ministère des Affaires étrangères, il a rejoint le Bureau afin d’éviter qu’un nouvel 11-Septembre ne se produise.

Un film de : Daniel Ragussis
Avec : Daniel Radcliffe, Nestor Carbonell, Paul Chapman, Chris Sullivan


IMPERIUM (2016)

***************************
PRIX CRITIQUE – 2016
***************************


THE FITS (2016)

THE FITS (2015) ***

Toni, âgée de onze ans, s’entraîne dans la salle de boxe de son grand frère. Elle découvre qu’à l’étage au-dessus, un groupe de filles apprend une variante très physique du hip hop, le drill. Attirée par leur énergie, leur force et leur assurance, Toni abandonne peu à peu la boxe pour la danse…

Un film de : Anna Rose Holmer
Avec : Alexis Neblett, Makyla Burnam, Lauren Gibson, Royalty Hightower

PLUS D’INFORMATION

***************************
JOURNEE DU 8 SEPTEMBRE 2016
***************************

SEPTIEME JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

RED CARPET

08/09/2016

***************************
AVANT PREMIERE
***************************

WAR ON EVERYONE (2016) ***

Plus durs que Starsky et Hutch, plus drôles que Laurel et Hardy et plus séduisants que Siegfried et Roy ! Terry et Bob, deux flics ripoux, terrorisent le Nouveau-Mexique jusqu’à ce que le hasard les conduise jusqu’à Birdwell, le gérant d’un club de strip-tease local, et à son excentrique patron, croisement inquiétant entre gentleman anglais et junkie, James Mangan.

Un film de : John Michael Mcdonagh
Avec : Michael Peña, Malcolm Barrett, Theo James, Caleb Landry Jones, Paul Reiser, Tessa Thompson


WAR ON EVERYONE (2016)

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


FRANK & LOLA (2016)

FRANK & LOLA (2016) **

Frank, un chef cuisinier, essaye de s’en sortir tant bien que mal à Las Vegas. Un soir de Halloween, il rencontre Lola, une jeune femme qui vient d’arriver en ville avec l’espoir de devenir créatrice de mode.

Un film de : Matthew Ross
Avec : Michael Shannon, Imogen Poots, Emmanuelle Devos, Rosanna Arquette, Stella Schnabel

PHOTO CALL

08/09/2016

***************************
JOURNEE DU 7 SEPTEMBRE 2016
***************************

***************************
FILM EN COMPETITION
***************************

SING STREET (2016) ***

Dublin, les années 1980. La pop, le rock, le métal, la new-wave passent en boucle sur les lecteurs K7. Conor, un lycéen dont les parents sont au bord du divorce, est obligé de rejoindre les bancs de l’école publique dont les règles d’éducation diffèrent de celles de l’école privée qu’il avait l’habitude de fréquenter.

Un film de : John Carney
Avec : Lucy Boynton, Ben Carolan, Percy Chamburuka, Maria Doyle Kennedy, Aidan Gillen, Conor Hamilton


SING STREET (2016)

***************************
FILM EN COMPETITION
***************************


TRANSPECOS (2016)

TRANSPECOS (2016) ***

Dans un coin reculé du désert américain, trois agents de la police des frontières tiennent un poste de contrôle : Flores, qui a un véritable don pour prendre en chasse les véhicules suspects ; Davis, qui a rejoint la patrouille pour séduire les femmes et monter à cheval ; et Hobbs, un agent de la vieille école convaincu qu’un diplôme universitaire ne peut arrêter une balle.

Un film de : Greg Kwedar
Avec : David Acord, Luis Bordonada, Will Brittain, Clifton Collins Jr., Gabriel Luna, Alma Martinez, Johnny Simmons

***************************
JOURNEE DU 6 SEPTEMBRE 2016
***************************

***************************
AVANT PREMIERE
***************************

MILES AHEAD (2016) **

Fin des années 1970. À l’apogée de sa carrière, Miles Davis, précurseur du jazz moderne, disparaît du devant de la scène pendant cinq ans. Seul et reclus, il souffre d’une douleur chronique à la hanche, son talent est mis à mal par les drogues et les analgésiques, et les fantômes du passé ne tardent pas à venir le hanter.

Un film de : Don Cheadle
Avec : Don Cheadle, Emayatzy Corinealdi, Ewan Mcgregor, Lakeith Lee Stanfield, Michael Stuhlbarg

PLUS D’INFORMATION


MILES AHEAD (2016)

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


BORN TO BE BLUE (2016)

BORN TO BE BLUE (2016) ***

Afin de lui rendre hommage, un producteur de Hollywood propose à Chet Baker, le trompettiste de jazz légendaire des années 1960, de tenir le premier rôle dans un long métrage consacré à sa vie. Pendant le tournage, Chet tombe éperdument amoureux de Jane, sa partenaire afro-américaine.

Un film de : Robert Budreau
Avec : Ethan Hawke, Kedar Brown, Joe Cobden, Carmen Ejogo, Janet-laine Green, Kevin Hanchard, Callum Keith Rennie

***************************
JOURNEE DU 5 SEPTEMBRE 2016
***************************

QUATRIEME JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

RED CARPET

05/09/2016

HOMMAGE A JAMES FRANCO

Pour James Franco, filmer l’Histoire, c’est la réactualiser, la soumettre à une nouvelle lecture. Guidé par des plumes qui ont su tisser du réel à partir de lignes de vie fictives, il revisite le passé de son pays pour expliquer les doutes de son présent : il puise dans le « Stream of Consciousness » de William Faulkner afin d’étudier notre rapport au deuil dans Tandis que j’agonise, et la décadence sociale avec The Sound & the Fury. Il adapte également En un combat douteux de John Steinbeck, qui traite de révoltes paysannes dans les années 1930 en Californie et qui est présenté lors de ce Festival, ou encore Child of God de Cormac McCarthy, qui suit la descente aux enfers d’un esprit malade dans le Tennessee des années 1950.

Il n’hésite pas, toutefois, à s’affranchir de ces supports littéraires : dans Sal, il réécrit et retrace les derniers jours du regretté Sal Mineo, un acteur américain ouvertement homosexuel qui fut assassiné en 1976 ; avec Zeroville, il élargit l’angle pour dépeindre l’univers décadent du Hollywood de cette même époque. S’il s’est révélé aux yeux du monde devant la caméra en incarnant Harry Osborn dans la trilogie Spider-Man de Sam Raimi, il n’a eu de cesse d’explorer de nouveaux horizons. Plus qu’un acteur ou qu’un réalisateur, James Franco est désormais un artiste accompli et complet auquel le Festival du Cinéma Américain de Deauville est heureux de rendre hommage.


James Franco au Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016

James Franco débute sa carrière de comédien en 2000 dans la série télévisée Freaks and Geeks avant de recevoir un Golden Globe du Meilleur Acteur en 2002 pour son incarnation de James Dean dans Il était une fois James Dean de Mark Rydell. Le film est présenté, en présence du comédien, au Festival du Cinéma américain de Deauville.

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


COMANCHERIA (2016) - HELL OR HIGH WATER (2016)

COMANCHERIA (2016) ***

Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent ainsi rembourser la banque avec son propre argent. Mais à leurs trousses, un ranger bientôt à la retraite et son adjoint sont bien décidés à tout mettre en œuvre pour les arrêter…

Un film de : David Mckenzie
Avec : Chris Pine, Gil Birmingham, Margaret Bowman, Jeff Bridges, Gregory Cruz, Ben Foster, Marin Ireland, Katy Mixon

***************************
JOURNEE DU 4 SEPTEMBRE 2016
***************************

TROISIEME JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

***************************
PRIX PUBLIC – 2016
***************************


CAPTAIN FANTASTIC (2016)

CAPTAIN FANTASTIC (2016) ***

Dans les forêts reculées du nord-ouest des États-Unis, un père dévoué, vivant isolé du reste de la société, a consacré sa vie tout entière à l’éducation de ses six jeunes enfants pour qu’ils deviennent des adultes hors du commun.

Un film de : Matt Ross
Avec : Annalise Basso, Shree Crooks, Ann Dowd, Kathryn Hahn, Nicholas Hamilton, Samantha Isler, Frank Langella, George Mackay, Erin Moriarty

***************************
PRIX JURY – 2016
***************************


LE TECKEL (2016)

LE TECKEL (2016) ***

Le portrait d’un teckel et de tous ceux auxquels il apportera un bref instant de bonheur.

Un film de : Todd Solondz
Avec : Ellen Burstyn, Keaton Nigel Cooke, Kieran Culkin, Julie Delpy, Danny Devito, Greta Gerwig, Tracy Letts, Zosia Mamet

***************************
DOCUMENTAIRE
***************************


ET LA FEMME CREA HOLLYWOOD

ET LA FEMME CREA HOLLYWOOD (2016) ***

Le premier film parlant a été réalisé par Alice Guy Blaché. Le premier en couleurs a été produit par Lois Weber qui en a produit plus de 300 en dix ans. Frances Marion était la scénariste de la star Mary Pickford, et elle reçut deux Oscars du Meilleur Scénario. Dorothy Arzner fut un jour la réalisatrice la plus puissante de Hollywood.

Un film de : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Avec : Ally Acker, Cari Beauchamp, Margaret Booth, Lillian Gish, Sherry Lansing, Linda Obst, Robin Swicord, Paula Wagner

***************************
JOURNEE DU 3 SEPTEMBRE 2016
***************************

DEUXIEME JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

RED CARPET

03/09/2016


Stanley Tucci au Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016

HOMMAGE A STANLEY TUCCI

Stanley Tucci est reconnu non seulement comme comédien, mais aussi comme auteur, metteur en scène et producteur. Il est à l’affiche de plus de cinquante longs métrages et de programmes télévisés, et sur scène, dans plus d’une douzaine de pièces, à Broadway comme ailleurs. Big Night, sa première expérience en tant que coréalisateur (avec Campbell Scott), coscénariste et comédien, lui vaut de nombreuses récompenses, notamment au Festival de Sundance 1996 et au National Board of Review, un Independent Spirit Award, le Prix de la Critique au Festival de Deauville 1996 et les honneurs des New York et Boston Society of Film Critics. Son deuxième projet en tant que réalisateur, Les Imposteurs, qu’il écrit, réalise, coproduit et dans lequel il joue également, fait partie de la Sélection officielle du Festival de Cannes 1998. Dans cette farce qui se déroule dans les années 1930, Stanley Tucci et Oliver Platt interprètent deux acteurs au chômage qui se retrouvent sur un navire de croisière à bord duquel voyagent Steve Buscemi, Alfred Molina, Lili Taylor et Hope Davis.

En 2000, il signe son troisième film comme réalisateur, Joe Gould’s Secret, avec Ian Holm dans le rôle de l’écrivain bohème Joe Gould et lui-même en Joseph Mitchell, le célèbre auteur du magazine The New Yorker. Le film, qui se déroule dans le Greenwich Village des années 1940, raconte l’histoire de l’étrange rencontre et de la longue amitié entre Joe Gould et Joseph Mitchell, ainsi que les histoires que ce dernier écrivait sur Joe Gould et sur sa vie. Au Festival de Sundance 2008, il présente en avant-première sa réalisation Blind Date, un remake de l’un des films du cinéaste néerlandais Theo van Gogh.

En 2002, Stanley Tucci est salué par la critique pour son travail dans Les Sentiers de la perdition de Sam Mendes, avec Tom Hanks, Jude Law et Paul Newman, l’histoire d’un tueur à gages qui s’implique personnellement après l’assassinat de sa femme et de son fils. Il est également aux côtés de Julia Roberts et Billy Crystal dans Couple de stars de Joe Roth, puis de Tim Allen et Rene Russo dans Big Trouble, la comédie Disney réalisée par Barry Sonnenfeld.

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


FREE-STATE-OF-JONES

FREE STATE OF JONES (2016) ****

En pleine guerre de Sécession, un fermier courageux du Mississippi, Newton Knight, prend la tête d’un groupe de paysans pauvres blancs et d’esclaves noirs en fuite, pour se battre contre les États confédérés.

Un film de : Gary Ross
Avec : Matthew Mcconaughey, Mahershala Ali, Christopher Berry, Sean Bridgers, Joe Chrest, Thomas Francis Murphy, Brian Lee Franklin, Jacob Lofland, Gugu Mbatha-raw

PHOTO CALL

03/09/2016

***************************
JOURNEE DU 2 SEPTEMBRE 2016
***************************

PREMIERE JOURNEE DU 42e FESIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE

RED CARPET

02/09/2016

HOMMAGE A CHLOE GRACE MORETZ

La cérémonie d’ouverture du 42e Festival du cinéma Américain fût consacrée à l’actrice Chloe Grace Moretz, qui a séduit le public dès l’âge de cinq ans, quand elle interprète le rôle principal du remake du film produit par Michael Bay Amityville. Elle apparaît depuis dans près de trente films, devant la caméra de certains des meilleurs réalisateurs d’aujourd’hui, obtenant alors la reconnaissance du public comme de la critique. Le premier rôle qui la rend célèbre est celui de la hit-girl du film culte Kick-Ass de Matthew Vaughn, suivi du rôle dans le film fantastique de Matt Reeves, Laisse-moi entrer, qui lui valent d’apparaître sur les listes de Time Magazine et du New York Times des 10 Meilleures Comédiennes de l’année 2010.

Plus récemment, elle joue dans la suite du film de Nicholas Stoller, Nos pires voisins 2, aux côtés de Zac Efron, Seth Rogen et Rose Byrne. Le film reçoit des critiques élogieuses et la performance de Chloe y est particulièrement remarquée. Elle participe également à l’adaptation à l’écran par Gerard Barrett du roman de Susannah Cahalan Brain on Fire, aux côtés de Tyler Perry, Carrie-Anne Moss, Richard Armitage, Jenny Slate et Thomas Mann, ainsi que dans l’adaptation par Sacha Gervasi du roman de Sam Munson November Criminals. Sa prochaine apparition à l’écran sera dans le très attendu film d’action La Petite Sirène, dont la sortie est prévue pour l’année 2017.


Chloe Grace Moretz Festival de Deauville du Cinéma Américain 2016

Elle tient un rôle important dans l’adaptation du roman de Rick Yancey La Cinquième Vague, ainsi que dans l’adaptation du roman de Gayle Forman Si je reste. Elle tourne avec Olivier Assayas dans Sils Maria aux côtés de Juliette Binoche – film sélectionné en Compétition au Festival de Cannes -, dans Equalizer face à Denzel Washington, ou encore dans le film indépendant Girls Only, face à Keira Knightley et Sam Rockweel – film présenté en avant-première au Festival de Sundance. Elle trouve enfin le temps de prêter également sa voix pour le film d’animation Le Conte de la princesse Kaguya, nommé pour l’Oscar du Meilleur Film d’animation en 2015.

***************************
FILM D’OUVERTURE
***************************


THE INFILTRATOR (2016) ***

Cette même journée, le film d’ouverture pendant cette cérémonie fut celui de Brad Furman avec “THE INFILTRATOR” l’histoire de l’agent fédéral « Bob » Mazur qui a pour mission d’infiltrer le cartel de la drogue de Pablo Escobar qui corrompt l’Amérique des années 1980, en se faisant passer pour Bob Musella, un habile homme d’affaires spécialisé dans le blanchiment d’argent.

Un film de : Brad Furman
Avec : Elena Anaya, Juliet Aubrey, Benjamin Bratt, Bryan Cranston, Joseph Gilgun, Diane Kruger, John Leguizamo, Amy Ryan

Christa Theret au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016 Audrey Pulvar au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016 Christa Theret, Audrey Pulvar, Diane Rouxel au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016 Christa Theret, Jerome Bonnell, Audrey Pulvar, Cedric Anger, Diane Rouxel et Kheiron au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016 Méta-Sphère au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016

Christa Theret au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016


Article Ciné , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Archives

Lettre d’information