Avengers: Endgame Missions of Love Eiga: Tôken ranbu Default Captive State Pimp Been So Long

44e FESTIVAL DU CINÉMA AMÉRICAIN DE DEAUVILLE (2018)

44e FESTIVAL DU CINÉMA AMÉRICAIN DE DEAUVILLE (2018)
 

Marc TURTLETAUB, Jeremiah ZAGAR, Jordana SPIRO, Bart LAYTON et Jim CUMMINGS au 44e Festival du cinéma Américain de Deauville 2018

***************************
JOURNEE DU 8 SEPTEMBRE 2018
***************************

NEUVIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018

RED CARPET

Du 07 et 08/09/2018

PHOTO CALL

08/09/2018

***************************
JOURNEE DU 7 SEPTEMBRE 2018
***************************

HUITIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018


MORGAN FREEMAN

HOMMAGE MORGAN FREEMAN

Que Morgan Freeman soit imposant, charmeur ou sensible, sa capacité à incarner une grande variété de personnages a toujours donné lieu à des prestations inoubliables. Morgan Freeman est l’un des comédiens les plus célèbres du cinéma américain et ses films comptent parmi les plus grands succès critiques et commerciaux de tous les temps. Il est le deuxième acteur le plus lucratif de l’histoire du cinéma, puisque l’ensemble de ses films ont totalisé plus de 4 milliards de dollars au box-office.

Il entame sa carrière sur scène, Off-Broadway, dans les pièces The Niggerlovers et Hello Dolly, une production théâtrale au casting entièrement afro-américain, avant de se tourner vers la télévision avec la série populaire The Electric Company (1971-1977). Il ne tarde pas à se produire à Broadway, puis à enchaîner les tournages. En 1978, il remporte un Drama Desk Award et une nomination au Tony du meilleur comédien pour son rôle dans la pièce The Mighty Gents. Toujours pour la scène, il décroche un Obie Award du meilleur comédien en 1980, 1984 et 1987, et une nomination au Drama Desk Award en 1987 pour son interprétation mémorable du chauffeur Hoke Colburn dans la pièce Miss Daisy et son chauffeur, dont l’adaptation cinématographique de Bruce Beresford suivra en 1989.

Au cinéma, il décroche quatre nominations aux Oscars : celle du meilleur acteur dans un second rôle en 1987 pour La Rue de Jerry Schatzberg, celle du meilleur acteur en 1989 pour Miss Daisy et son chauffeur de Bruce Beresford – le film gagne l’Oscar du meilleur film – qui lui vaut de remporter le Golden Globe du meilleur acteur, en 1994 pour Les Evadés de Frank Darabont et en 2010 pour Invictus de Clint Eastwood. En 2000, il décroche le très prestigieux Kennedy Center Honor pour l’ensemble de sa carrière et le Hollywood Actor Award au Festival du Film d’Hollywood. Il remporte l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 2005 pour Million Dollar Baby de Clint Eastwood.

PHOTO CALL

07/09/2018

***************************
JOURNEE DU 6 SEPTEMBRE 2018
***************************

SEPTIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018


SARAH-JESSICA-PARKER

HOMMAGE A SARAH JESSICA PARKER

Comédienne primée à de nombreuses reprises – elle a notamment reçu quatre Golden Globes, trois SAG Awards et deux Emmy Awards – Sarah Jessica Parker est aussi productrice et femme d’affaires. lle interprète le personnage de Carrie Bradshaw dans la série télévisée à succès Sex and the City (1998-2004), diffusée sur HBO, dont elle est également productrice exécutive. Elle reprend ce rôle en 2008 dans l’adaptation cinématographique de la série, Sex and the City : Le film, puis dans sa suite, Sex and the City 2, deux ans plus tard. Les deux longs métrages sont réalisés par Michael Patrick King et produits par Sarah Jessica Parker.

Lune de miel à Las Vegas d’Andrew Bergman (1992), Miami Rhapsody de David Frankel (1995), Le Club des ex de Hugh Wilson (1996), Mars Attacks ! (1996) et Ed Wood (1994) de Tim Burton, Séquences et conséquences de David Mamet (2000), Esprit de famille de Thomas Bezucha (2005), Playboy à saisir de Tom Dey (2006), Smart People de Noam Murro (2008) et Mais comment font les femmes ? de Douglas McGrath (2011) comptent parmi les films les plus marquants de sa carrière.

Sarah Jessica Parker est aussi productrice de la série télévisée Divorce, diffusée sur HBO. Elle reçoit une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée pour son interprétation de Frances, une mère de famille new-yorkaise qui décide de refaire sa vie, dans cette série. Dans son dernier long métrage à ce jour, Here and Now, elle interprète Vivienne, une chanteuse accomplie que les résultats d’un examen médical vont profondément atteindre, au point de se retrouver à errer dans les rues de New York, le temps d’une nuit de remise en question. Ce drame inspiré de la Nouvelle Vague, tourné à New York en seulement seize jours et présenté en avril dernier au festival de Tribeca est écrit par Laura Eason et réalisé par Fabien Constant.

PHOTO CALL

06/09/2018

***************************
EN COMPETITION
***************************


THUNDER ROAD (2018)

THUNDER ROAD (2018) ***

L’histoire de Jimmy Arnaud, un policier texan qui essaie tant bien que mal d’élever sa fille. Le portrait tragi-comique d’une figure d’une Amérique vacillante.

Un film de : Jim Cummings
Avec : Macon Blair, Jim Cummings, Jocelyn Deboer, Chelsea Edmundson, Kendal Farr, Annies Leonards, Nican Robinson, Bill Wise.

***************************
EN COMPETITION
***************************


BLINDSPOTTING (2018)

BLINDSPOTTING (2018) ****

Encore trois jours avant que la liberté conditionnelle de Collin ne prenne fin. En attendant de retrouver une vie normale, il travaille comme déménageur avec Miles, son meilleur ami, dans la ville d’Oakland en pleine mutation. Mais lorsque Collin est témoin d’une terrible bavure policière, c’est un véritable électrochoc pour le jeune homme. Il n’aura alors plus d’autres choix que de se remettre en question pour prendre un nouveau départ.

Un film de : Carlos López Estrada
Avec : Utkarsh Ambudkar, Rafael Casal, Jasmine Cephas Jones, Daveed Diggs, Janina Gavankar.

***************************
JOURNEE DU 5 SEPTEMBRE 2018
***************************

SIXIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018


Shailene WOODLEY

ETOILE A SHAILENE WOODLEY

Shailene Woodley débute sa carrière de comédienne dès l’âge de cinq ans dans des films publicitaires. Elle obtient en 1999 son premier rôle pour le petit écran dans le téléfilm S’il suffisait d’aimer de Joyce Chopra, dans lequel elle donne la réplique à Mary McDonnell. Elle tient pendant cinq ans le rôle principal de la série La Vie secrète d’une ado ordinaire, avant de s’illustrer aux côtés d’Ann-Margret et Matthew Settle dans le téléfilm Des rêves de lendemain de Michael Tuchner (2004), puis dans Felicity : Une jeune fille indépendante de Nadia Tass (2005), produit par Elaine Goldsmith-Thomas et Julia Roberts. Elle décroche aussi des rôles récurrents dans les séries Preuve à l’appui, Newport Beach et Jack et Bobby.

En 2011, les spectateurs du monde entier la découvrent au côté de George Clooney dans le long métrage The Descendants, écrit et réalisé par Alexander Payne. Le film obtient trois nominations aux Oscars et remporte celui du meilleur scenario adapté. Shailene Woodley reçoit de nombreux prix, notamment l’Independent Spirit Award et le National Board of Review de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle est également nommée au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle et au Critics’ Choice Award décerné par la Broadcast Film Critics Association.

Deux ans plus tard, elle est unanimement saluée par la critique pour sa prestation face à Miles Teller dans The Spectacular Now de James Ponsoldt. Les deux comédiens se partagent le Prix Spécial du Jury de la meilleure interprétation au festival de Sundance 2013. L’actrice est nommée au Gotham Award et à l’Independent Spirit Award de la meilleure actrice. Elle brille l’année suivante dans un autre film indépendant : White Bird de Gregg Araki, présenté aux festivals de Sundance et Deauville.

***************************
FILM HOMMAGE
***************************


A LA DERIVE (2018) – ADRIFT (2018)

A LA DERIVE (2018) ***

Tami Oldham et Richard Sharp décident de convoyer un bateau à travers le Pacifique et se retrouvent pris au piège dans un terrible ouragan. Après le passage dévastateur de la tempête, Tami se réveille et découvre leur bateau complètement détruit et Richard gravement blessé. À la dérive, sans espoir d’être secourue, Tami ne pourra compter que sur elle-même pour survivre et sauver celui qu’elle aime…

Un film de : Baltasar Kormákur
Avec : Shailene Woodley, Sam Claflin, Elizabeth Hawthorne, Grace Palmer, Jeffrey Thomas.

PHOTO CALL

05/09/2018

***************************
EN COMPETITION
***************************


WE THE ANIMALS (2018)

WE THE ANIMALS (2018) **

Après plusieurs années passées dans une prison pour mineurs, Angel, dix-huit ans, peut enfin reprendre le cours de sa vie. Son désir : reconstruire une famille avec sa jeune sœur. Mais lui avouera-t-elle le sombre projet qu’elle nourrit en secret ?

Un film de : Jeremiah Zagar
Avec : Raúl Castillo, Josiah Gabriel, Isaiah Kristian, Evan Rosado, Sheila Vand.

***************************
JOURNEE DU 4 SEPTEMBRE 2018
***************************

CINQUIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018

RED CARPET

04/09/2018

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


THE SISTERS BROTHERS (2018) – LES FRÈRES SISTERS (2018)

LES FRÈRES SISTERS (2018) ****

Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d’innocents… Ils n’éprouvent aucun état d’âme à tuer. C’est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d’une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l’Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?

Un film de : Jacques Audiard
Avec : Riz Ahmed, Jake Gyllenhaal, Rutger Hauer, Carol Kane, Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Rebecca Root, Allison Tolman.

***************************
EN COMPETITION
***************************


NIGHT COMES ON (2018)

NIGHT COMES ON (2018) ***

Après plusieurs années passées dans une prison pour mineurs, Angel, dix-huit ans, peut enfin reprendre le cours de sa vie. Son désir : reconstruire une famille avec sa jeune sœur. Mais lui avouera-t-elle le sombre projet qu’elle nourrit en secret ?

Un film de : Jordana Spiro
Avec : Max Casella, Dominique Fishback, Tatum Marilyn Hall, John Jelks, James Mcdaniel.

***************************
JOURNEE DU 3 SEPTEMBRE 2018
***************************

QUATRIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018

***************************
EN COMPETITION
***************************


THE TALE (2018)

THE TALE (2018) ***

Documentariste accomplie, Jennifer reçoit de nombreux appels de sa mère qui a trouvé des écrits de sa fille, alors âgée de treize ans, dans lesquels elle raconte des moments intimes partagés avec sa monitrice d’équitation et son entraîneur lors d’un camp d’été. Jennifer ne comprend pas le trouble de sa mère et les sous-entendus évoqués dans ces textes. Elle repense encore aujourd’hui avec tendresse aux moments passés en compagnie de ces deux adultes charismatiques. Mais Jennifer veut en savoir plus et part, trente ans plus tard, à la recherche des enfants, devenus adultes, qui ont participé jadis à ce camp de vacances et espère finir par retrouver les moniteurs eux-même…

Un film de : Jennifer Fox
Avec : Ellen Burstyn, Common, Frances Conroy, Elizabeth Debicki, Laura Dern, John Heard, Isabelle Nélisse, Jason Ritter.

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


WHITNEY (2018)

WHITNEY (2018) **

Elle a vendu deux cents millions d’albums. Elle détient le record du plus grand nombre de numéros 1 consécutifs. Sa chanson « I Will Always Love You » est le single le plus vendu par une chanteuse. Derrière les records, les rumeurs, les scandales, les secrets et la gloire, ce documentaire propose une évocation de la vraie Whitney Houston.

Un film de : Kevin Macdonald
Avec : Bobby Brown, Kenneth Edmonds, Pat Houston, Emily Houston, Michael Houston, Gary Houston, Mary Jones, Antonia Reid, Ellen White.

***************************
JOURNEE DU 2 SEPTEMBRE 2018
***************************

TROISIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018


KATE BECKINSALE

HOMMAGE A KATE BECKINSALE

D’origine britannique, Kate Beckinsale s’est imposée par son charme et son large registre de jeu comme une valeur phare de l’industrie cinématographique. Révélée en 1993 dans Beaucoup de bruit pour rien de et avec Kenneth Branagh, où elle incarne Hero, une jeune femme amoureuse et naïve, face à Emma Thompson, Keanu Reeves et Denzel Washington, elle joue ensuite dans le film en costumes Le Prince de Jutland de Gabriel Axel (1994), le thriller Qui a tué le chevalier ? de Jim McBride (1994), la comédie romantique française Marie-Louise ou la permission de Manuel Flèche (1995), le film d’épouvante Haunted de Lewis Gilbert (1995), au côté d’Aidan Quinn, et la comédie anglaise Shooting Fish (1997), écrite et réalisée par Stefan Schwartz et interprétée par Stuart Townsend et Dan Futterman.

The Wrestler est présenté pour la première fois à la Mostra de Venise en 2008, où il remporte le prestigieux Lion d’or, devenant ainsi le troisième film américain de l’histoire à obtenir cette distinction. The Wrestler est couronné Meilleur Film lors des Independent Spirit Awards, décrochant au passage une nomination du Meilleur Acteur pour Mickey Rourke et de la Meilleure Actrice pour Marisa Tomei. Les Golden Globes choisissent aussi de récompenser Mickey Rourke pour son interprétation époustouflante, ainsi que Bruce Springsteen pour sa chanson originale « The Wrestler ».

Elle est ensuite à l’affiche de la comédie dramatique Les Derniers jours du disco de Whit Stillman (1998), qui lui vaut de recevoir le London Critics’ Circle Film Award de la meilleure actrice dans un second rôle, du thriller Bangkok aller simple de Jonathan Kaplan (1999), avec Claire Danes et Bill Pullman, puis du drame en costumes La Coupe d’or de James Ivory (2000), avec Nick Nolte, Jeremy Northam et Uma Thurman.

Kate Beckinsale s’impose à l’international en 2001 lorsqu’elle donne la réplique à Ben Affleck et Josh Hartnett dans l’épopée historique oscarisée Pearl Harbor, réalisée par Michael Bay. La même année, elle partage avec John Cusack la tête d’affiche de la comédie romantique Un amour à New York de Peter Chelsom, dans laquelle deux personnes se rencontrent à New York dans l’ambiance des fêtes de fin d’année. Elle est ensuite la partenaire de Christian Bale et Frances McDormand dans le drame Laurel Canyon de Lisa Cholodenko (2002) et celle de Matthew McConaughey et Gary Oldman dans la comédie Tiny Tiptoes de Matthew Bright (2003).

***************************
EN COMPETITION
***************************


PUZZLE (2018)

PUZZLE (2018) ****

Agnès est une mère de famille rangée vivant dans la banlieue de New York, jusqu’au jour où elle se découvre une passion pour les puzzles. Ce nouvel univers fait prendre à sa vie un tournant qu’elle n’aurait jamais imaginé…

Un film de : Marc Turtletaub
Avec : Austin Abrams, Mandela Bellamy, David Denman, Lori Hammel, Liv Hewson, Irrfan Khan, Kelly Macdonald, Helen Piper Coxe, Daniel Stewart Sherman, Bubba Weiler.

***************************
EN COMPETITION
***************************


NANCY (2018) ***

Nancy, trente-cinq ans, est intérimaire et vit encore avec sa mère et son chat. Elle rêve de devenir écrivain mais ses manuscrits sont constamment rejetés par les maisons d’édition. Afin d’atténuer sa peine et d’exister aux yeux du monde, Nancy s’invente d’autres vies sur la toile en utilisant des pseudonymes. Un jour, en regardant la télévision, elle tombe par hasard sur l’histoire d’un couple dont leur fille, âgée de cinq ans au moment des faits, est portée disparue depuis trente ans. Réalité et fiction ne font bientôt plus qu’une dans l’esprit de Nancy qui finit par être persuadée que ces étrangers sont ses véritables parents…

Un film de : Christina Choe
Avec : Steve Buscemi, Ann Dowd, John Leguizamo, Andrea Riseborough, J. Smith-cameron.

***************************
JOURNEE DU 1 SEPTEMBRE 2018
***************************

DEUXIEME JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018

RED CARPET

01/09/2018

***************************
AVANT PREMIERE
***************************


GALVESTON (2018)

GALVESTON (2018) ****

1988. Les temps sont durs pour Roy, petit gangster de la Nouvelle-Orléans. La maladie le ronge. Son boss lui tend un guet-apens auquel il échappe de justesse. Une seule issue : la fuite, en compagnie de Rocky, une jeune prostituée. Deux êtres que la vie n’a pas épargnés. En cavale vers la ville de Galveston, ils n’ont plus rien à perdre…

Un film de : Mélanie Laurent
Avec : Robert Aramayo, Beau Bridges, Elle Fanning, Ben Foster, C.k. Mcfarland, Adepero Oduye, Maria Valverde.

PHOTO CALL

01/09/2018


***************************
EN COMPETITION
***************************


AMERICAN ANIMALS (2018) ***

Quatre étudiants abhorrent l’idée d’avoir une vie ordinaire et décident crânement de réaliser le plus audacieux vol d’œuvre d’art de l’histoire des États-Unis. Alors qu’ils préparent minutieusement leur coup, ces apprentis voleurs se demandent si leur recherche de sensations fortes va vraiment donner un sens à leur existence. Lorsqu’ils ont enfin un semblant de réponse, le point de non-retour est franchi et ils ne peuvent plus faire marche arrière…

Un film de : Bart Layton
Avec : Jared Abrahamson, Ann Dowd, Blake Jenner, Barry Keoghan, Evan Peters.

PHOTO CALL

01/09/2018

***************************
EN COMPETITION
***************************


FRIDAY’S CHILD (2018)

FRIDAY’S CHILD (2018) ***

Richie, dix-huit ans, quitte sa famille d’accueil et se heurte à la dure réalité d’une vie marginale semée d’embûches et de tentations. Alors qu’il devient le principal suspect d’un cambriolage raté, il fait une rencontre improbable et découvre un amour impossible. Avec la police à ses trousses et un mystérieux individu menaçant de révéler son passé, il ne reste à Richie que peu de temps pour prendre les bonnes décisions et revenir dans le droit chemin.

Un film de : A.j. Edwards
Avec : Tye Sheridan, Imogen Poots, Bret Butler, Caleb Landry Jones, Jeffrey Wright.

PHOTO CALL

01/09/2018

***************************
JOURNEE DU 31 AOUT 2018
***************************

PREMIERE JOURNEE DU 44e FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2018


JASON CLARKE

HOMMAGE A JASON CLARKE

Originaire d’Australie, Jason Clarke est l’un des comédiens les plus respectés d’Hollywood et ne cesse d’enchaîner les films depuis qu’il s’est imposé aux États-Unis à travers différents rôles pour le petit et le grand écran. Il est diplômé du prestigieux Victorian College of the Arts de Melbourne et débute sa carrière de comédien sur les planches dans différentes pièces qu’il met parfois aussi en scène. Cette passion ne le quittera jamais et il jouera régulièrement au théâtre par la suite.

Il commence aussi à travailler en Australie pour le cinéma et la télévision. Il est ainsi à l’affiche des longs métrages Praise de John Curran (1998), Better Than Sex de Jonathan Teplitzky (2000), Le Chemin de la liberté de Phillip Noyce (2002), You Can’t Stop the Murders d’Anthony Mir (2003) ou encore Get Rich Quick de Samuel Genocchio (2004). Il joue dans les séries Blue Heelers (1995-1999), Murder Call, fréquence meurtre (1998), Stingers (1998), Wildside (1998), All Saints (1999-2000), Summer Bay (2002), White Collar Blue (2002-2003) et Farscape (2003). Il donne également la réplique à Geoffrey Rush dans la série Mercury (1996).

Jason Clarke décide de faire une carrière internationale et se fait remarquer aux Etats-Unis en interprétant le personnage de Tommy Caffee, un ambitieux député de l’État du Rhode Island évoluant dans les univers dangereux de la politique et du crime organisé, dans la série dramatique Brotherhood diffusée sur Showtime entre 2006 et 2008. Il joue également en 2011 dans la série criminelle The Chicago Code créée par Shawn Ryan pour la Fox, dans laquelle il incarne l’inspecteur Jarek Wysocki, vétéran de la police de Chicago qui dirige une unité spéciale de lutte contre la corruption.

***************************
FILM D’OUVERTURE
***************************

LE SECRET DES KENNEDY (2018) – CHAPPAQUIDDICK (2018)

LE SECRET DES KENNEDY (2018) ***

Le 18 juillet 1969, la jeune Mary Jo Kopechne, directrice de campagne du sénateur Ted Kennedy, meurt noyée après que ce dernier eut perdu le contrôle de sa voiture en tentant de traverser le tristement célèbre pont Dike, sur l’île de Chappaquiddick dans l’État du Massachusetts. Cet événement a non seulement coûté la vie à une future stratège politique proche des Kennedy, mais il a intrinsèquement changé le cours de l’histoire présidentielle, en mettant au grand jour les rouages intimes du pouvoir politique, l’influence de la plus célèbre famille des États-Unis, ainsi que la fragilité de Ted Kennedy, le fils cadet accusé d’avoir laissé mourir Mary Jo Kopechne, dans l’ombre de son héritage familial.

Un film de : John Curran
Avec : Clancy Brown, Jason Clarke, Bruce Dern, Jim Gaffigan, Ed Helms, Kate Mara, Olivia Thirlby


Article Ciné , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Archives

Lettre d’information