Sans un bruit 2 Tune in for Love Jesters: The Game Changers In the Heights Antebellum Black Widow Soul

André Aliker

André Aliker

André Aliker

Né en 1900 – Décédé le 12 janvier 1934 en Martinique

André ALIKER fut un Journaliste et militant communiste martiniquais. Gérant du journal Justice, ont la mort par noyade, le 12 janvier 1934, a donné à ce que l’on a appelé « l’affaire Aliker » une dimension historique exceptionnelle, faisant de la victime un des symboles de la lutte du prolétariat martiniquais contre l’oligarchie békée. Jeune Militant, Il avait milité très tôt dans le groupe communiste Jean Jaurès. A la fois gérant, rédacteur, correcteur et même vendeur du journal Justice, il s’empara dès le 11 juillet 1933 de l’affaire Aubéry (riche béké qui a soudoyé les juges de la Cour d’appel de la Martinique pour être dissous de ces fausses déclarations et impôts impayés) et se mit à publier des pièces du dossier prouvant apparemment la culpabilité du propriétaire du Lareinty.Suite à cela, il fut victime de pressions voire même de menaces qui le conduirent vers sa perte. En effet, le 1er janvier 1934, Aliker était enlevé, baillonné et jeté à la mer par des inconnus. Il est persuadé, comme il est écrit à son frère, à Paris, qu’Aubéry a mis sa tête à prix. Le 12 janvier 1934, on retrouve son corps ligoté, rejeté à la mer, sur la plage de Fond-Bourlet, sur la commune de Schoelcher.

PLUS D’INFORMATION WIKIPEDIA


Portrait , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Archives

Lettre d’information