Relic Attraction 2 - Invasion Critical Thinking The Good criminal Waiting for the Barbarians Step I Have Loved you for 30 Years, Yayoi

Ayo

Posted by By

Ayo
 

Ayo fait une mini tournée en dans les DOM aux Antilles avant de se rendre en Guyane et aux Etats-Unis ! Apres la Guadeloupe, c’est au tour de la Martinique pour 2 dates exceptionnelles et 3 concerts à guichet fermé.

Arrivée à l’avance dans la salle de concert, j’assiste à la balance et au réglage des instruments, je regarde Ayo perfectionniste jusqu’au bout des ongles tenter de régler sa voix et le son de sa guitare avec son technicien. Elle passera 10mn à discuter avec lui du son de sa guitare. Ayo prend ce concert au sérieux , « Never doubt it » !

Nous trouvons un petit coin dans leur loge et nous nous installons, l’interwiew commence…

L.J : « Slt Ayo, Tout d’abord, vous étiez en Guadeloupe, votre producteur m’a confié que le public avait été conquis et extraordinaire lors de ce concert, donnez-moi votre impression ?

Ayo : « C’était un concert formidable, les gens d’ici ont vraiment le rythme, ils savent quand applaudir, ils sont très généreux et très accueillant, c’est un public chaud ! J’ai eu un bon feeling avec eux, je me suis un peu sentie comme chez moi car ils me ressemblent un peu, ils sont mélangés et ca m’a donné l’impression d’être un peu à la maison, dans un endroit que je connais. »

L.J : « Si tu pouvais choisir un artiste pour faire un duo , ca serait qui ? Et pourquoi ? »

Ayo : « Je pense que ca serait Donny Hattaway parce que je trouve que sa voix est tout simplement la plus touchante que j’ai jamais entendue »

LJ : « Afro-Style a vraiment comme focus le cinéma Afro-américain, j’aimerais savoir si vous connaissez et si vous aimez ce genre de films ? »

Ayo :« Tout dépend de ce que vous appelez cinéma afro-américain, il y a beaucoup de films africains comme les films de Nolywood au Nigéria… »

L.J : « Plutôt les films provenant des Etats-Unis »

Ayo : « J’aime beaucoup les acteurs afro-américains, évidemment Will Smith

Evidemment j’acquiesce avec ferveur, quelle femme ne l’aime pas ?

Mais en général tous les films avec Denzel Washington ! Ce sont des films dont je ne me lasserai jamais ! Et si je devais n’en choisir qu’un ca serait The Great Debaters, un film très intéressant, très profond. C’est important pour chaque noir de regarder ce film. »

L.J : « Nous n’avons pas ca en France, il y a des tentatives mais c’est tellement difficile ! »

Ayo : « C’est vrai qu’en France c’est triste car il y a des périodes ou on ne voit pas d’acteurs ou d’actrices noirs, pour moi une des seules actrices noires qui commence à se faire connaître c’est Aïssa (ndlr Aïssa Maiga, actrice, réalisatrice, productrice française).

J’enchaîne et je lui parle de la Première Etoile de Lucien Jean-Baptiste

Ayo : « Est-ce qu’il sera au Festival de Cannes ? »

L.J : « Non, mais tout le monde en parle et Afro-style a été le premier à en parler et nous en sommes très fiers ! Ce n’est que le début nous espérons promouvoir plus de films comme celui-ci…

Ayo : « C’est vrai que c’est difficile dans tous les domaines, c’est la même chose dans le business de la musique, avant d’avoir trouvé une maison de production , les maisons de disque n’arrêtaient pas de me dire qu’ils avaient déjà un artiste de mon type dans leur catalogue même si je faisais un style de musique totalement différent ! Pour eux ce n’était pas la musique qui comptait le plus. »

L.J : « Revenons un peu à la musique ; à votre musique, votre premier album était vraiment dans lémotion pure, comment pourriez-vous définir votre 2nd album?

Ayo : « Je crois que le deuxième album fait plus appel aux percussions, il est plus direct au niveau des textes et plus mûr, on sent que j’ai plus confiance en moi »

L.J : « On le sent bien et le rythme, c’est extraordinaire, c’est rythmé, c’est aussi pourquoi on vous aime tant ici (Antilles) »

Ayo : « On m’a souvent dit que mon premier album avait une coloration plus africaine que le second ce qui est faux car mon deuxième est plus rythmé, plus africain, il bouge plus !

Evidemment votre chere L.J ne peut s’empêcher de fredonner à Ayo non vous ne rêvez pas- son tube « Run Run Run » pour lui montrer sa surprise : les autres journalistes ont totalement tort et n’ont peut être pas écouté le meme album que moi !

Ayo : « Mon deuxième album est basé sur les rythmes africains ! Je leur dit toujours :si c’est votre opinion pas de problème, si vous aimez c’est l’essentiel ! »

L.J : « Revenons au cinéma, je veux savoir et notre public aussi, si vous aimeriez être actrice ou plutôt composer une bande originale par exemple ?

Ayo : « J’aime beaucoup le cinéma, j’aime regarder des films car on peut échapper au quotidien et c’est la même chose pour la musique ! On m’a proposé un rôle dans un film en France mais ca n’a pas pu se concrétiser, je devais me rendre au E-U et en tournée… Mais peut-être qu’un jour, je tenterai l’aventure, je suis une perfectionniste et je n’aime pas me lancer dans quelque chose que je ne maîtrise pas. Je me vois plus jouer dans des comédies que dans des rôles trop sérieux ! (Rires) . Ce que j’aime dans le métier d’acteur c’est devenir quelqu’un d’autre …

L.J : « Nous attendons avec impatience votre premier rôle au cinéma et on espère que vous nous réserverez un interview à cette occasion ! »

Son programme est chargé car après les E-U elle fera le tour de France des festivals , vous pouvez consulter le programme IcI

© Afro-Style.com by Line.J.Leuly

Lien Officiel: Ayo Music


Musique , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Archives

Lettre d’information

RSS Méta Sphère