La République des corrompus Just Mercy Miss Virginia Wu-Tang: An American Saga Underwater Kamen Rider Heisei Generations Forever Under Your Bed

Fenomen 10Gla

Fenomen 10Gla
 

Toujours deux longueurs d’avance, 2 steps ahead, comme disait Guru de Gangstar, Afro-Style.com vous propose aujourd’hui de découvrir les talents qui envahiront vos médias… après demain.

Et dans ce registre, alors que l’été peine à nous dévoiler ses rayons de soleil, on a décidé de prendre le taureau par les cornes et de vous amener pour une fois, pas sur un plateau de cinéma mais dans un studio d’enregistrement !
Oui, une fois n’est pas coutume, mais le coup de coeur du mois d’août (et la Star de l’année prochaine), est une jeune artiste Dance Hall Guadeloupéenne de bientôt 26 ans, qui alors que certains tentent de bronzer aux quathead, comme disait re coins du Monde, enregistre dans l’ombre, la nuit, en plein Paris, son premier album attendu par tout le milieu underground de la scène Dance Hall Française, j’ai nommé Fenomen 10’Gla … ben oui rien que ça!

A-S.com: Mais dis moi, Féno… d’ou vient ce nom et quel est ton parcours ???

-Fénomen 10’Gla : Pour mon entourage, je suis un phénomène : mon caractère, mon comportement, mon sens de l’humour, tout quoi ! et mon prénom est Gladys, donc ça a donné le « Fénomene 10’Gla » J’ai commencé à 15 ans, à l’époque, j’écoutais Mc Solaar, Ragasonic – Dady Mory, Chakademus, Patra, etc… Aujourd’hui mes influences sont très jamaïcaines, avec des artistes comme Lady Saw et tout mon patrimoine musical : le son caraïbéen : zouk, soca, reggae, gwo ka, chanson française et Hip Hop.

-A-S.com: Quelle a été ta progression et comment te trouves tu en train d’enregistrer ton premier album aujourd’hui ?

Fénomen 10’Gla : Il y a 5 ans, j’ai commencé à fréquenter les studios avec mon crew, le Dawatik Clan, j’ai rencontré beaucoup de gens, je me suis distinguée et petit à petit a muri en moi le projet d’une Mix tape que j’ai sorti toute seule en 2006. Je me suis occupée de tout, c’était vraiment mon projet de A à Z : écriture, promos, scènes, radios, clip, etc. je voulais vraiment un truc carré et surtout, tout le monde attendait mon projet. Finalement quand la Mix-Tape est sortie, il y avait un mélange de sons en créole et en français et les gens ont accroché, le clip a même tourné aux Antilles, en radio. J’ai finalement rencontré une production il y a quelques mois : Kavall Racords.

-A-S.com: Que peux-tu nous dire sur cet album et comment travailles-tu?

-Fénomen 10’Gla : Ca change tout d’avoir une production qui te suit : aujourd’hui je peux me concentrer à 100% sur mon travail d’artiste : l’écriture et l’enregistrement, je collabore avec 7 ou 8 producteurs pour les sons, la sonorité est clairement Dance Hall et Hip Hop. J’ai fait des featurings avec d’autre artistes comme Micky B de Jamaïque, DH Prod, Colonel Rel, AP (du 113) et c’est pas fini, il y en aura d’autres et des VRAIES surprises !!!

Je suis très flattée que Ragga Magazine ait fait un article sur moi, j’ai reçu le soutien des autres artistes masculins aussi, ceux que je respecte et qui m’ont montré le chemin, ils sont contents pour moi du chemin que prend ma carrière et dans le domaine du Dance Hall, les filles ne sont pas encore assez représentées et c’est un peu ma mission !

Fénomen 10'Gla & l'humoriste Mickaël Quiroga


Musique , , , , , , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Archives

Lettre d’information